AccueilTableauxLe Support
Le Support

Le film de peinture (composé d'une préparation, une impression, d'une couche colorée, d'un glacis et d'un vernis) ne possède pas les qualités mécaniques nécessaires et suffisantes pour se tenir seule. Ce film de peinture a besoin d'un deuxième corps (le support) plus rigide et dont la résistance mécanique est plus grande pour conférer à l'ensemble la solidité qui lui manquait.

Les supports les plus fréquents sont :

la toile tissée :

  • La toile de lin, déjà utilisée au Néolithique (7000 ans avant Jésus-Christ).
  • La toile de coton, connue dès l'Égypte antique.
  • La toile de jute, généralement plus grossières mais avec de très bonnes qualités mécaniques.
  • La toile de chanvre, de très bonne qualité, pouvant être assimilée à la toile de lin.
  • Les toiles métisses, fabriquée à base de différentes qualités de fibres.

Les bois :

Différentes essences seront utilisées à travers les siècles et des pays. Sans faire une liste exhaustive de ces derniers, on peut les diviser en deux groupes bien distincts ; les feuillus et les résineux : les résineux pose un vrai problème, car lors de leur vieillissement ils dégagent de la résine. Les artistes se sont donc reportés vers les feuillus ( le chêne, le noyer, le peuplier, le hêtre, etc).

Deux types de panneaux de bois massif existent, ceux coupés sur dosse et ceux coupés sur quartier.

Les panneaux coupés sur dosse sont instables et acquièrent de fortes courbures en vieillissant.

Les panneaux coupés sur quartier sont stables par contre leur mise en œuvre est complexe et coûteuse.